Abîmes est un ensemble de séries relevant de ce que l’on nomme parfois la méta-photographie. C’est à dire une photographie auto-reflexive, qui interroge sa propre nature en tant que médium. J’y explore les frontières et les porosités entre différents niveaux de réalités. Cela prend la forme d’un corpus d’images aux natures et statuts différents. Forme-tableau photographique prises sur trépied, inspiration vernaculaire au smartphone, capture d’écran sur Skype, Google Street View ou sur GTA V, mises en abîmes déréalisantes, tentatives de capture d’un imaginaire collectif volatile... Devant chaque image, le spectateur est amené à exercer une interprétation à plusieurs degrés, à établir des connections hypertextuelles et à s’interroger sur la nature de ce qu’il lui ai donné à voir et sur sa propre lecture des images.

Using Format